Le portrait économique de La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Le 21 avril 2017 Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée, introduisait le premier Gala de Leader Occitanie à l’Hôtel de Région à Toulouse. L’occasion de dresser un portrait économique de notre région.

Une région en pleine progression démographique

La Région Occitanie, rappelle Carole Delga, c’est environ 6 millions d’habitants en 2017.

Mais au-delà du volume d’habitants, c’est surtout la première région de France métropolitaine en terme de progression de population : chaque année près de 52 000 nouveaux habitants viennent s’y installer, soit l’équivalent de la population de villes comme Albi ou Narbonne.

Cette population est très jeune : 30% de notre population a moins de 25 ans.

Une région grande deux fois comme la Belgique

La Région Occitanie regroupe 13 départements et plus de 4500 communes sur une surface de 72 724 km2. Cette surface la place devant 13 pays européens : notre région est notamment deux fois plus vaste que la Belgique ou que la Catalogne. Elle est aussi plus grande que l’Irlande.

L’emploi, le défi majeur

Si la Région Occitanie reste la première région en termes de création d’emploi, y compris dans le secteur industriel où elle est même la seule région qui en crée plus qu’elle n’en détruit, elle est aussi la deuxième région de France pour le chômage avec une moyenne de 10% traduisant de vraies disparités (7% en Aveyron et plus de 15% dans les Pyrénées-Orientales).

Chiffres clés 2017, Direccte Occitanie
Être la région de l’innovation

Pour répondre à ce défi, Carole Delga propose de faire de la Région Occitanie la région de l’innovation en allant plus loin encore dans trois secteurs phares pour le territoire :

  • l’agriculture et l’agro-alimentaire, qui représente plus de 21 millions d’euros de chiffre d’affaires en région ;
  • le tourisme, appelé à évoluer pour faire face aux enjeux de l’époque ;
  • l’aéronautique et le spatial.

Mais l’innovation doit aussi s’exprimer dans le numérique, la bio-santé, ainsi que dans les énergies renouvelables où l’équipe de Carole Delga ne cache pas son ambition de devenir la première région à énergie positive d’Europe.

L’intervention de Carole Delga